Frédéric Beigbeder débarque à Cannes chez Thierry Frémaux

À peine arrivé sur la croisette, Frédéric Beigbeder est déjà dans le bureau du délégué général du Festival de Cannes. A la tête du Festival depuis 10 ans, Thierry Frémaux recèle de secrets dont Frédéric raffole. Déambulation dans les couloirs du Palais des festivals pendant que l’hôte des lieux nous dévoile les coulisses de l’édition 2017.

Chronique1

Frédéric lui pose la question à laquelle tout le monde pense : regarde-t-il tous les films qu’on lui envoie ? Eh bien pas exactement, puisqu’une équipe l’entoure pour rendre possible le visionnage des 1 800 films reçus chaque année. Une équipe qui partage son regard et dont il est très fier. Comme il le confesse, sélectionner 20 films est une tâche difficile, qui revient « à dire plus souvent non que oui ».    

D'abord directeur artistique de l'Institut Lumière en 1995, Thierry Frémaux décline quatre ans plus tard la direction de la Cinémathèque Française pour se consacrer à la direction artistique du Festival de Cannes. A la tête du plus prestigieux festival international du cinéma, il a su élargir le Festival de Cannes à d'autres horizons comme le film de genre et d'animation. En ouvrant le Palais des Festivals aux studios américains, il déclare alors :

Je préfère un bon film commercial à un mauvais film d'auteur.