Rencontre glamour et hors du temps avec Monica Bellucci, maîtresse de cérémonie du 70ème Festival de Cannes

Etoile parmi les étoiles, Monica Bellucci objecte dans le nouveau film d'Emir Kusturica On the Milky Road qui sortira le 12 juillet prochain : "J'en ai marre d'être belle !". Parfois qualifiée de plus beau diamant de Pérouse, la ville italienne où elle a étudié le droit dans sa jeunesse, Monica Bellucci a mené sa carrière dans le cinéma pour se détacher de cette image d'ancien mannequin. Frédéric Beigbeder réussira-t-il à cacher son émoi pendant cette interview intimiste dans les couloirs tamisés du Majestic ?

Quand j'aime un réalisateur, je suis prête à faire partie du projet pour 4 ans... ou pour 20 minutes.

A l'affiche de la nouvelle saison de Twin Peaks, la série emblématique de David Lynch créée dans les années 1990, Monica Bellucci est devenue une figure incontournable du glamour italien ayant réussi en France.

Rencontre glamour et hors du temps avec Monica Bellucci, maîtresse de cérémonie du 70ème Festival de Cannes
La beauté peut-être un masque.

répondait-elle au journal Le Monde qui lui demandait si elle n'avait pas l'impression d'être utilisée comme un archétype plus que comme une actrice. C'est donc masqués d'imposantes lunettes de soleil noires que Monica et Frédéric entreprennent une conversation un brin burlesque entre sa chambre et l'ascenseur de l'hôtel... Même si la maîtresse de cérémonie du 70e Festival de Cannes estime être là "pour donner la lumière aux autres..."