Sylvie Brocheré, Directrice de casting

Quel est le point commun entre les films « Himalaya, enfance d’un chef » et « Les choristes » ? Réponse : Sylvie Brocheré, leur Directrice de casting.Le Siège Renault a souhaité mettre en lumière cette femme de l’ombre aujourd’hui considérée comme incontournable à son poste dans le milieu du 7e art.

Le cinéma français lui doit une grande partie des rôles d’enfants sur les trente dernières années. Et ce ne sont pas Marion Cotillard (Film publicitaire « Tu t’es vu quand t’as bu ? », 1991) ou Jean-Baptiste Meunier (« Les choristes », 2004) qui viendront contredire les faits, tant ils lui doivent leurs premiers rôles à l’écran.

Pour le Siège Renault, Laurent Weil la retrouve à la Gare de Lyon et l’accompagne jusqu’à son bureau pour tenter de percer le secret d’un casting d’enfants réussi.

Laurent y découvre la bande démo du tout jeune Jean Scandel qui postule pour le premier rôle de « L’Ecole buissonnière » (*) de Nicolas Vanier. Le constat est évident, le petit Jean a la fraîcheur et la curiosité requise pour incarner le personnage. 

cinéma

Le casting de ce long métrage reste le dernier en date pour Sylvie. Mais à peine l’échange terminé avec Laurent, elle doit aussi tôt se remettre au travail sur le prochain. Un éternel recommencement pour une femme qui garde en elle une soif de découverte insatiable. 

 

(*) Au cinéma le 11 octobre 2017.