Dans le rétroviseur de Rory Kockott à Castres

Quoi de plus beau que de réunir dans un même stade deux stars de rugby ? Cédric Heymans, ex-joueur du Stade Toulousain et international, part à la rencontre de l’un des meilleurs joueurs d’Europe, Rory Kockott, star confirmée du Castres Olympique.

Rory est originaire d’Afrique du Sud. Il avait déjà connu sur ses terres natales la victoire en décrochant la Currie Cup à deux reprises, en 2008 et 2010. Mais c’est en 2013 qu’il se fait remarquer par le grand public français en marquant un essai décisif…

Rory Kockott

Un moment d’anthologie sur lequel reviennent Cédric et Rory, aux abords du terrain d’entrainement Castrais : la victoire au Championnat de France lors de la finale entre le Castres Olympique et le RC Toulon, l’équipe indéboulonnable de la saison à l’époque.

Rory Kockott

Pour Rory, élu meilleur joueur de l’année 2013, c’est un souvenir particulièrement spécial. Un sentiment de fusion entre sa région et son équipe s’est opéré ce jour-là. Ne pas jouer seulement pour un club mais pour une ville, un pays, c’est ça qui donne les lettres de noblesse à ce sport de combat collectif.De l’herbe du stade aux vachettes occitanes, le paysage entier s’est drapé ce jour-là des couleurs bleutées du C.O. Rory aime les beaux matchs plus que la victoire à tout prix :

tu dois comprendre que tu es né pour ces moments
Rory Kockott