40 ans de Renault en F1 : Jean‑Pierre Jabouille, le pilote des premiers succès

Figure emblématique des sports autos, le pilote Jean-Pierre Jabouille a signé les premiers succès de Renault en F1 en introduisant le moteur turbo dans les circuits. Une véritable révolution pour la discipline. A l’occasion des 40 ans de la marque en F1, Margot Laffite lui a rendu hommage sur le circuit mythique de Magny-cours… Un souvenir et une sensation inoubliables pour ce pilote d’exception, qui a pu à nouveau conduire sa mythique voiture.

1977 : Renault décide de se lancer sur les circuits avec un objectif :  battre en vitesse les moteurs des Ferrari pour avoir une chance de remporter le Grand prix Formula One de Grande-Bretagne. L’écurie s’associe avec Elf et Michelin pour créer une machine de guerre : la Renault RS01 !

40 ans de Renault en F1 : Jean‑Pierre Jabouille, le pilote des premiers succès

Jean-Pierre Jabouille et les ingénieurs Renault ambitionnent secrètement de révolutionner la Formule 1 en développant le premier moteur turbo 1 500 cm3. Le principe : s’inspirer des énormes cylindres présents dans les camions et les adapter au châssis d’une voiture de Formule 1.

Une bête indomptable

Malgré l’avance technologique de l’écurie Renault à l’époque, il faut apprendre à maitriser son pilotage sans surexploiter le moteur. L’écurie connait alors quelques déboires techniques : le potentiel de la Renault RS01 est confirmé lors des qualifications mais peine à marquer des points en compétition contre les autres coureurs. Les anglais, alors maîtres de la discipline, surnommeront d’ailleurs la RS01 la « théière jaune » en référence à la fumée blanche qu’elle avait tendance à dégager en fin de course dans ses 1ères années, avant que la technologie des moteurs turbo ne soit au point. Jabouille réussit toutefois l’exploit de terminer quatrième du Grand Prix des Etats-Unis Est, à Watkins Glen dès 1978.

16h38 ! Première victoire 100% française dans un grand prix !
40 ans de Renault en F1 : Jean‑Pierre Jabouille, le pilote des premiers succès

2 mai 2017. Sous l’œil bienveillant de Margot Laffite, Jean-Pierre Jabouille monte à nouveau dans sa bête de course. En sillonnant les virages du circuit de Magny-cours, il revit ses instants d’adrénaline qui ont fait vibrer les téléspectateurs en 1979 lorsqu’il remporte enfin son premier grand prix avec plus de 13 secondes d’avance ! C’était à Dijon.

Margot : « Alors Jean-Pierre ? 1977-2017 : 40 ans après, ça fait quoi de ressortir de la RS01 ? ». La réponse de Jean-Pierre Jabouille : « 40 ans après, cette voiture est toujours aussi nerveuse, très excitante à conduire… j’espère que je suis pareil ! » 

40 ans de Renault en F1 : Jean‑Pierre Jabouille, le pilote des premiers succès